Mieux vivre ensemble, c’est avant tout se comprendre ! Alors, quand Isabelle Filliozat veut nous éclairer sur des situations du quotidien, c’est en histoires commentées et en exercices pratiques avec ces nouveaux titres.

L’AUTORITE ET LES REGLES (Les petites histoires Filliozat)

La collection de petits livres pédagogiques se poursuit avec ce guide qui parle aux enfants, dès 4 ans, de la place et de l’utilité des règles.

Sous la forme d’un album commenté, la famille d’Aya et de Simon dévoile des moments de leur vie, soit autant de démonstrations du sujet. En effet, que ce soit dans le cercle familial ou dans le cadre de la vie scolaire, l’établissement des règles et leur respect prend bien des formes, plus facilement identifiables en histoire.

3 histoires du quotidien, 3 démonstrations simples

Jeuneveille : Geneviève vient en visite à la maison. Aya voit sa mère bien prise par les préparatifs puis par les discussions avec son amie. Elle ne peut s’empêcher d’intervenir quitte à faire n’importe quoi pour attirer l’attention de sa mère.

Payasipi : Le vendredi, c’est jour de yoga pour maman et jour de pizza pour le reste de la famille. Les enfants veulent jouer après le repas et ils ont préparé le salon, ce qui ne manque pas de fâcher papa qui avait prévu de se reposer.

Le toboggan : Les enfant sont surexcités par l’arrivée du nouveau toboggan à l’école et leur impatience le rend difficilement utilisable. Ils réfléchissent alors à la nécessité d’établir des règles ensemble et de comprendre ce qui permettra les respecter.

Chaque histoire se poursuit avec un petit explicatif s’adressant à l’enfant pour une bonne compréhension et des astuces pour gérer ce type de situation (ex : Décider en famille que les bonnes relations sont la priorité absolue pour tout le monde).

On aime

Emi, 6 ans, a aimé la lecture de ces histoires et, tout autant, celle des explications. Elle a particulièrement été captée par la 1ère histoire, tout comme moi, je l’avoue. Et c’est bien l’objectif de cette série : présenter simplement des situations de notre quotidien, se comprendre et ainsi mieux les gérer ensemble. Il s’agit du « contrat familial », la participation active appartenant à chacun dans une démarche commune.

Editions Nathan - 7,95 € /livre - 48 pages - 18,5 x 18,5 cm
Auteures : Isabelle Filliozat & Virginie Limousin - Illustrateur : Eric Veillé

J’apprends mieux ! & Je dors donc je grandis ! (Les carnets Filliozat)

La famille de livres guidés Filliozat s’agrandit avec cette nouvelle collection, pour les enfants entre 7 et 12 ans, qui ressemble aux Cahiers Filliozat mais sous un format plus petit et plus bref, notamment sans la partie développée destinée aux parents.

La lecture est simplifiée par la brièveté des explications, mais pas moins claire, tout en étant dynamisée par sa présentation et ses nombreuses illustrations à travers des exemples, des exercices d’expression et des astuces. Des outils sont d’ailleurs proposés comme la roue de la météo intérieure ou encore les cartes des besoins pour la mise au travail. L’enfant s’approprie le sujet et ce rapprochement facilite la compréhension.

Ce format permet également une exploration progressive sur des sujets bien ciblés.

Adopter un bon rythme avant tout pour soi

Lorsque l’on apprend, on est sensibilisés à un sujet et on se sent davantage investis. Voilà qui est particulièrement pertinent pour s’intéresser aux méthodes de mise au travail et au respect du rythme du sommeil.

J’apprends mieux ! Tout commence par la définition de l’apprentissage (avec des exemples de son utilité au quotidien), le phénomène physiologique et son conditionnement émotionnel car « On apprend tout le temps, de toutes nos expériences, avec sa TETE, son CORPS et son COEUR. »

Suit un développement avec des exercices d’expression (ex : « Colorie ce qui te bloquerait, toi, face à ta classe […] Coche ce que tu te dis souvent quand c’est l’heure de te mettre au travail scolaire […] ») et des outils (ex : « Ton arbre des choix va t’aider à choisir où, quand, comment et avec qui travailler. Tu peux le découper et l’afficher où tu veux. Ecris d’autres idées dans les feuilles« ).

Je dors donc je grandis ! Sur la même structure que le titre précédent, le sujet est aussi présenté à différentes échelles (cycle temporel suivant le mouvement de la Terre, rythme d’autres êtres vivants [les animaux], rythme physiologique heure par heure) et avec la mise en lumière du conditionnement par la température et la lumière, notamment des écrans. Le retour au calme pour évacuer les pensées est aussi mis en avant avec des activités (ex : remplissage et coloriage de mandala) et des outils (ex : l’assemblage de la boîte à soucis).

On aime

Alex, 10 ans, n’est pas très attiré par les lectures de ce type mais les sujets le concernent particulièrement. Je les ai parcouru en 1ère lecture et je l’ai invité à le faire du fait de cette pertinence mais aussi car ce format lui assure de ne pas y passer trop de temps (ce qui compte énormément pour lui).

S’il connaissait une partie des infos, il n’en connaissait pas l’étendue et, surtout, il n’avait pas pris la peine d’en faire un tel rapprochement avec son vécu et encore moins avec ses ressentis. Ce sont de bons ouvrages qui lui ont plu, même s’il n’a pas trouvé l’utilité immédiate de certains outils.

Editions Nathan - 12,90  € - 96 pages - 17,5 x 23 cm
Auteur : Oscar Brenifier - Illustrateur : Aurélien Débat

Pour plus d’actu, suivez-nous sur les réseaux sociaux Instagram et Facebook !