« Le buveur d’encre : le petit buveur d’encre rouge » (Premiers romans – Dyscool)

Le buveur d’encre est de retour sous le format aidé Dyscool, accessible dès 7 ans, pour les enfants Dys et les enfants qui ont du mal à lire.

Si vous n’avez pas lu les titres précédents, un petit rappel est fait par le personnage principal, Odilon, le jeune buveur d’encre. Avec sa douce et tendre Carmilla, il a une vie heureuse à Dracuville, aspirant des histoires passionnantes. Pourtant, un jour, un livre pour enfants leur joue un tour et ils se retrouvent pris au piège dans l’histoire du Petit chaperon rouge. Avant que leur mutation ne soit complète, il leur faut rapidement trouver une issue.

C’est un livre très bien réalisé. L’histoire est aussi très intéressante et originale.

L’avis des enfants : Alex, 8 ans, aime beaucoup Le buveur d’encre. Ce titre ne l’a pas déçu et il l’a dévoré !

Editions Nathan - prix conseillé : 6,20 € - 48 pages - format : 14,5 x 19 cm
Auteur : Eric Sanvoisin - Illustrateur : Martin Matje

« Le prince et la grenouille » – « Tarzan, poney méchant : mon meilleur ennemi » – « Emma et le monde en couleurs » (Mini Poulpe)

Voici la collection Mini Poulpe qui propose des romans pour des lecteurs autonomes, dès 7 ans, selon trois niveaux de difficulté.

La présentation est classique avec un texte sous chapitres et de régulières illustrations en couleurs.

« Emma et le monde en couleurs » et « Le prince et la grenouille » sont de niveau 2. Dans le 1er titre, on découvre une petite fille qui rêve d’un monde plus haut en couleurs et qui fait la rencontre d’un drôle de garçon et de son animal qui l’incitent à utiliser son imagination pour créer de la fantaisie. Dans le 2ème livre, c’est l’histoire d’un prince dont la fiancée ne veut plus l’épouser, préférant le sort que lui a réservé une sorcière énervée, à l’abri de la surexposition d’un rôle princier.

« Tarzan, poney méchant : mon meilleur ennemi » est de niveau 3. Le personnage principal (le poney) est le narrateur : sa spontanéité et son franc parler engage un rythme assez soutenu. Il a mauvais caractère et, pourtant, un jour, il se découvre attaché à une mouche avec qui il aime partager son quotidien et les pires situations.

Très personnellement, je n’ai pas trop accroché avec l’écriture de la 1ère et de la 3ème histoire. Seule la 2ème histoire m’a plu et me parait plus facilement accessible à des lecteurs débutants. Elle est agréable à lire et amusante.

L’avis des enfants : Alex a eu plus d’affinité avec le poney au mauvais caractère et il a bien aimé l’histoire du prince et la grenouille. En revanche, la 1ère histoire n’a pas eu de succès.

Editions Poulpe Fictions - 6,50 €/livre - 48 pages - 139 x 189 mm
Auteurs & Illustrateurs :
"Le prince et la grenouille" :  Gilles Abier & Maud Begon
"Tarzan poney méchant" : Cécile Alix & Louis Thomas
"Emma et le monde en couleurs" : Geneviève Brisac & Bruno Salamone

« Ariane et le défi du labyrinthe » – « Hercule et le lion de Némée » – « Ulysse et le cheval de bois » (Mythologie et compagnie)

Cette nouvelle collection reprend de grands épisodes de la mythologie pour les enfants entre 7 et 9 ans. Le format est simple et accueillant avec un format travaillé. Sur le fond, une brève introduction reprend le contexte de l’histoire (ex : la visite de Pâris en Grèce où il rencontra Ménélas et sa femme Hélène qu’il enleva, provoquant la colère du roi) et le récit est axé sur les faits principaux.

Le développement est suffisant et l’histoire en devient très compréhensible.

Le 1er livre retrace l’audace de la fille du roi d’Athènes, s’opposant aux sacrifices faits au Minotaure en aidant le courageux Thésée, sans se méfier suffisamment de lui. Le second roman nous présente un Hercule mis au service de son cousin, le roi Eurysthée, pour être puni d’un terrible crime et il devra accomplir sa 1ère mission en tuant une créature dangereuse. Enfin, le 3ème titre reprend l’affrontement entre Ulysse, au sein de l’armée de Ménélas, et les gardiens de la cité de Troie, qui auront la faiblesse de ne pas se douter d’une ruse.

L’avis des enfants : Alex aime beaucoup la mythologie et il a été intéressé par la découverte d’une autre version. Les aventures d’Hercule l’intéressent particulièrement et il a lu assez facilement les romans sans, pour une fois, trouver trop de complexité dans l’histoire.

Editions Nathan - 6,20 €/livre - 14 x 18,5 cmauteurex
Auteures & Illustrateurs :
"Hercule et le lion de Némée" : Hélène Montardre & Alban Marilleau
"Ulysse et le cheval de bois" : Hélène Montardre & Romain Mennetrier
"Ariane et le défi du labyrinthe" : Clémentine Beauvais & Sébastien Pelon

« Sous les projecteurs » (20, allée de la Danse)

La collection de romans sur les petits rats de l’Opéra se poursuit avec ce nouveau titre, accessible dès 8 ans, s’intéressant aux réflexions d’un jeune danseur sur son avenir, un excellent roman comme d’habitude !

Colas se prépare pour un casting exceptionnel au sein de l’école pour participer à l’adaptation cinématographique de Scaramouche. C’est un ballet qu’il connaît bien, pourtant il doute de lui, de ses capacités. C’est donc avec étonnement qu’il découvre qu’il a décroché l’un des premiers rôles. Cette expérience est excitante et déstabilisante à la fois, surtout lorsqu’un agent lui propose de continuer sur cette voie professionnelle. Cette question difficile renforce son incertitude quant à son avenir de danseur. Sur ce point, personne ne le connaît mieux que son frère, et Petit Père, qui s’ouvrira enfin à lui pour lui rappeler ce qui le fait vraiment vibrer.

Editions Nathan - 10,95 € - 160 pages - 14 x 21 cm
Auteure : Elizabeth Barféty - Illustratrice : Magalie Foutrier

« Nouvelle vie » – « Le secret de Léna » – L’union fait la force » – « Amies ou ennemies ? » – « Un duo d’exception » – « Retrouvailles » (Léna, rêve d’étoile)

Léna a fait son entrée sur le blog avec des livres qui vous accompagnent durant les vacances. De qui s’agit-il ? D’une héroïne de série TV sur l’univers de la danse, une série en partenariat avec l’Opéra de Paris. Pour suivre ses aventures, la voici aussi à travers des romans accessibles dès 8 ans.

Cette adolescente est une princesse russe qui devient petit rat de l’Opéra en 1905. Elle est amoureuse de la danse et c’est involontairement qu’elle s’est retrouvée propulsée à notre époque. Toujours élève à l’école de danse, elle poursuit son rêve tout en essayant de revenir dans le passé. Un mystérieux pendentif lui permettait de garder un lien, l’espoir d’un retour. Il n’est pas évident de prendre place dans cette nouvelle vie, en comprendre les codes et ne pas se faire remarquer. Ses nouveaux amis l’aideront à tenir bon et son secret sera bien garder par sa meilleure amie Inès.

Je ne vais pas tout vous raconter mais vous comprendrez vite qu’il s’agit d’une histoire originale et intéressante pour les enfants. A travers ces lectures, on reconnait bien la retranscription d’une histoire initialement sous un autre format (télévisuel) avec des photos extraites du feuilleton. Ce n’est pas ce qui a le plus de charme mais, fort heureusement, on retrouve la très jolie plume de l’auteure de notre collection chouchou, 20 allée la danse.

Editions Nathan - 6,95 €/livre - 128 pages - 14 x 21 cmAuteure (adaptation) : Elizabeth Barféty

« Grands espoirs » – « Prêts à tout ? » (Clairefontaine, l’école des Bleus)

Dans la continuité de la série 20 allée de la Danse, cette collection nous fait suivre les aventures des premières années de Clairefontaine mêlant réalité de cet univers, étapes importantes de la vie d’un joueur et des passages plus techniques sur le terrain. Ce sont des romans intéressants, accessibles dès 8 ans.

Mathis est au centre de l’histoire de « Prêts à tout ? » : il est en retrait car il a pris peur de « la blessure » mais son coach devine que cela vient surtout d’un gros manque de préparation, une situation assez commune chez les jeunes sportifs. Il va leur faire prendre conscience de l’importance de la discipline hors du terrain. C’est une étape importante pour avoir des chances de devenir footballeur professionnel.

Le second roman poursuit l’histoire avec un focus sur Pablo. S’il s’affirme sur le terrain, il n’est pas aussi brillant en classe et il ne s’en préoccupe pas. La situation va s’accentuer après la visite d’un agent à la recherche d’un nouveau talent. Il en perd son équilibre de joueur en devenir et le coach va le reprendre pour lui faire comprendre qu’il est à Clairefontaine pour devenir un sportif accompli, prêt à se réaliser et à faire face à son destin, quel qu’il soit.

Editions Nathan - 10,95 € - 96 pages - 14 x 21 cm
Auteur : Fabrice Colin - Illustratrice : Christine Chatal

« Le silence du serpent blanc » (Rester vivant)

Cette collection est assez originale puisqu’elle propose des titres traitant des sujets d’actualité avec des histoires permettant d’ « éveiller le sens critique et de poser un regard incisif sur nos comportements individuels et collectifs », accessible dès 9 ans.

Je m’attendais à une histoire très dure pour aborder un sujet très intéressant, l’envie de vivre, le poids des choix politiques jusqu’aux dictats. Les premières pages donnaient d’ailleurs le ton dans ce sens. On suit ainsi un jeune garçon qui vit dans le silence, comme le reste du pays, la vie perdant ses couleurs et sa spontanéité. Tout ça pour répondre aux ordres du Président devenu rapidement Roi !

En poursuivant, on découvre une histoire qui s’allège et des réponses qui viennent enfin. Je ne peux pas vous en dire plus ! Ca serait dommage !

C’est une histoire différente et j’aime assez le fait de parler ouvertement sans jeu de mot 😉 de la lourdeur de certaines lois pour dévier grâce à l’imagination et l’envie de vivre. L’identité de la collection est aussi intéressante.

Editions Le muscadier - 10,50 € - 112 pages - 14 x 19 cm
Auteur : Arnaud Tiercelin

« Alexandre le Grand : jusqu’au bout du monde »

Cet ouvrage reprend la vie romancée d’une grande figure, un format développé accessible dès 10 ans. L’auteure prend le parti d’une approche plus personnelle pour découvrir ce qui en a fait une légende, d’Alexandre, le petit garçon de 4 ans qui a peur de son ombre, à Alexandre le Grand, roi conquérant qui a parcouru le monde.

Elle a imaginé ce récit à partir de sources documentées, dont les informations principales sont reprises succinctement en fin de lecture (chronologie, itinéraire…).

C’est un récit développé sous ce format intéressant et à travers une plume très agréable à lire :

« Une fois la porte franchie, nous remontons une large avenue bordée de bâtiments ornés de lions, le symbole d’Ishtar, la grande déesse babylonienne. Voilà. Babylone et ses richesses sont à nous, et je réalise en menant mes compagnons le long de cette voie que nous ne sommes pas au bout de nos surprises. […] D’une voix enrouée, je dis, à l’intention de Bucéphale : Tu vois, les ombres sont derrière nous et nous n’avons rien à craindre, ni toi ni moi. Tu te rappelles ? Je te l’avais promis. Notre vie est devant nous, vers l’Orient toujours. […] ».

Editions Nathan - 5,95 € - 112 pages - 12 x 18 cm
Auteure : Hélène Montardre - Illustrateur : Simon Roussin

« Strong girls forever – Tome 2 »

Voici la suite très attendue de Strong girls forever, une trilogie qui présente la vie de trois adolescences qui vivent cette période avec beaucoup de turbulences mais différemment. Elles sont soudées et de leur amitié naît un féminisme qui les encourage à se montrer plus fortes face à ces expériences.

Le 1er roman était une très agréable surprise et le 2ème est tout aussi étonnant. Il est différent comme le personnage principal, Amber, qui vit très mal la séparation avec sa mère, partie en Californie depuis son re-mariage.

C’est une jeune fille blessée et elle ne sait pas exprimer sa sensibilité avec des mots. Elle est en perpétuelle confrontation avec sa belle-mère et son fils mais aussi avec le nouveau mari de sa mère. La bonne nouvelle ? Elle prend le large pour passer tout l’été au camp de vacances de ce dernier. Forcément, la situation dégénère rapidement mais elle y fait aussi des rencontres, surtout une qui va remettre en cause ses préjugés. Et si l’homme idéal avait le sourire ultra bright et le profil de l’américain parfait ?

C’est une super lecture ! Il y a du renouveau avec ce personnage assez rock’n roll et on ne s’ennuie pas. Si le roman est proposé à partir de 14 ans, j’aurais tendance à maintenir de le garder pour des lecteurs du même âge que les personnages, 16 ans. Il parait que le 3ème épisode arrive bientôt ? Chouette 😉

Editions Nathan - 17,95 € - 448 pages - 15,4 x 22,5 cm
Auteure : Holly Bourne

Pour plus d’actu, suivez Dans la chambre de mes enfants sur les réseaux sociaux (n’oubliez pas de liker ma page 😉 ).