Les 3 ans d’Emi ont été fêtés selon la thématique de son film préféré, ce qui était particulièrement de cette saison. C’est dans sa dernière version, fêtant Olaf, que j’ai choisi de donner forme au vœu de ma fille.

Dès la fin d’année 2017, je vous annonçais la venue d’Elsa, vous dévoilant des extraits du nouveau court métrage dédié à Olaf. Ce style m’a paru moins courant, plus élégant, avec des couleurs moins criardes que dans le long métrage.

Afin de faire venir l’hiver dans notre salon, avec un côté féérique à la hauteur d’une princesse devenue reine !, j’ai imaginé ce décor, je l’avoue, en très peu de temps… Etre mère, c’est souvent vivre deux vies en une alors le temps est difficile à gérer, surtout à la sortie de période de fêtes (certains détails en témoignent, ex : le drapeau de la « une » de l’article était un brouillon que j’ai placé en dernière minute sans pouvoir l’ajuster suffisamment).

La décoration du salon et de la table

J’ai repris les bannières verticales, quelque peu revisitées, et des couronnes bricolées façon nouveau Noël d’Arendelle, le royaume de la reine des neiges. J’ai choisi de gonfler des ballons blancs de façon irrégulière pour créer un volume sympa de chaque côté des guirlandes composées de flocons cotonneux et de LED. J’ai intégré mon luminaire à la décoration éphémère en le transformant en lustre avec des flocons et d’autres éléments transparents, comme givrés. Le côté glacé a été soutenu par un autre type de flocons disposés en contraste avec ma nappe fétiche, grise claire, elle passe partout !

J’ai utilisé des chutes pour décorer la bonbonnière et j’ai repris la sorte de tulipe figurant sur les drapeaux du royaume avec un pliage des serviettes de table. Des petits verres à pieds en PVC transparents ont été décorés par des flocons de neiges pailletés en papier, faits maison aussi. J’ai improvisé une inscription murale, placé plusieurs éclairages dans la déco car, encore une fois, le temps était couvert et le salon bénéficiait d’une mauvaise lumière. Je vous passe les détails car les photos parlent d’elles-mêmes (pas mal de bricolage maison mais c’est encore la meilleure façon de s’approprier la déco !).

Une autre surprise était placée au milieu de toute cette déco : une suspension à l’image du film, musicale, que je vous avais d’ailleurs fait découvrir sur Instagram. Non seulement Emi a adoré mais elle a remarqué le moindre des détails en un temps record ! Ca valait la peine 🙂

Les gâteaux

J’ai encore choisi de faire une sweet table avec quelques rappels du buffet du film : des sucres d’orge, des petits fours sur un plat à étage pour donner de la hauteur, une galette des rois briochée, deux gâteaux au chocolat et un troisième à étage avec les bougies. Pour ce dernier, j’ai repris la recette du Rainbow cake du livre le Girls’ book de la pâtisserie spécial beaux gâteaux des éditions Larousse, sans colorant et en ajoutant du cacao en poudre pour l’adapter aux goûts de ma fan de chocolat. Pour sa déco, je l’ai surmonté d’une fleur lumineuse qui s’intègre bien au thème (qui est en fait une déco pour emballage cadeau que j’ai détournée).

Les cadeaux invités et animations

Pour rappeler encore les drapeaux d’Arendelle, j’ai fabriqué une déco murale (servant aussi d’arrière plan pour les photos souvenirs) à partir de papier kraft de couleurs tout simplement. Pour faire référence à l’épisode dédié à Olaf, j’ai réalisé une décoration sur la partie haute à partir de branchages et un petit nœud ressemblant à celui du personnage. J’ai suspendu le profil d’Elsa, formé à partir de fil métallique (rayon loisirs créatifs). J’ai placé une image d’Olaf articulée de façon à ce qu’il semble accompagner, de façon amusante, les personnes lors des prises de vue.

Dans des boîtes en forme de papillote, j’ai prévu des petits cadeaux pour les enfants, ainsi que des coloriages choisis par Emi et des poupées en papier à habiller de Cory Jensen en mode free printable. Elles sont jolies et elles ont beaucoup plu à ma fille. Cependant, elles peuvent être améliorées en bricolant leur support et un autre modèle est disponible sans les cheveux attachés aux vêtements (un détail pas très pratique).

Plein d’autres détails étaient, comme d’habitude, semés un peu partout dans la déco.

Mission réussie ! Emi est maintenant très motivée pour… ses 4 ans ! Je vais attendre qu’elle soit décidée avant de me lancer, histoire de ne pas avoir un changement de dernière minute. Et puis, l’anniversaire d’Alex me demandera bientôt un peu d’imagination… Affaire à suivre.

Pour plus d’actu, suivez Dans la chambre de mes enfants sur les réseaux sociaux (n’oubliez pas de liker ma page 😉 ).

Anniversaire « Carrousel »